¡ bienvenidos - degemer mat - مرحباً marhabân - नमस्ते namasté - pjila'si !

¡ maeva - talofa - ongi etorri orori - welcome - bienvenue !


...en la cabaña de Flanagan el tallador de sueños, un refugio para los que tienen 'hambre del alma'

...inside Flanagan the dream chiseller's cabin, a resting place for curious eyes and hungry souls

...et chez Marie Diaz, rêveuse d'un monde à l'autre, semeuse d'histoires, tisseuse d'imaginaire

*

*
Bourges 2016 : L'Invisible lauréat du défi-lecture organisé par la Ligue de l'Enseignement & la Médiathèque

*

*
Nouvelle-Calédonie 2014 : l'Invisible lauréat du prix Livre Mon Ami - ici au collège Laura Boula sur l'île de Drehu-Lifou

'Hold fast to dreams
For if dreams die
Life is a broken-winged bird
That cannot fly.
Hold fast to dreams
For when dreams go
Life is a barren field
Frozen with snow.'

Langston Hughes

[African-American poet, 1902-1967]


*
Merci de respecter le Droit d’Auteur

Please respect Author’s Copyright ©

*

lundi 2 février 2015

* Après le salon du livre jeunesse de Montreuil, festival BD d'Angoulême : les auteurs, bientôt tous à poil ? *

'Les auteurs manifestent pour leurs droits à Angoulême : plus de 400 personnes, auteurs et lecteurs solidaires, ont participé samedi 31 janvier à une "Marche pour la création" afin de protester contre la précarisation des professionnels de la bande dessinée.
[...] A l'origine de cette mobilisation sans précédent des professionnels du 9e art, la réforme du Régime de retraite complémentaire des artistes et auteurs professionnels (Raap). La cotisation obligatoire passerait au 1er janvier 2016 à 8 % ce qui équivaut à un mois de revenus pour des auteurs dont la majorité ne gagne pas le Smic.[..] 
Le scénariste Fabien Vehlmann a pris la parole au nom du groupement bande dessinée du Syndicat national des auteurs et compositeurs (Snac), ouvrant son discours sur un hommage aux victimes des attentats des 7 et 9 janvier dernier :
"Le paradoxe absolu de cette situation, c’est qu’alors même que l’on voit fleurir partout les preuves d’un puissant attachement au dessin, à la liberté d’expression et à la culture, notre profession se porte mal, nous obligeant aujourd’hui à manifester notre colère.", a-t-il déclaré.

Appel à François Hollande et Marisol Touraine
Les auteurs s'insurgent de l'absence de concertation sur la réforme du Raap, annoncée dans une lettre en mai dernier, et rappellent qu'ils ne remettent pas en cause le "principe de la proportionnalité, mais le taux trop élevé – de 8% – choisi sans concertationqui est irréaliste, inacceptable et contre-productif au vu des revenus moyens de l’ensemble de la profession."
Ils en appellent au Président de la République François Hollande, ainsi qu'à la ministre des affaires sociales Marisol Touraine, pour négocier avec "les véritables partenaires sociaux: les organisations représentatives des auteurs et artistes".'

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire