¡ bienvenidos - degemer mat - مرحباً marhabân - नमस्ते namasté - pjila'si !

¡ maeva - talofa - ongi etorri orori - welcome - bienvenue !


...en la cabaña de Flanagan el tallador de sueños, un refugio para los que tienen 'hambre del alma'

...inside Flanagan the dream chiseller's cabin, a resting place for curious eyes and hungry souls

...et chez Marie Diaz, rêveuse d'un monde à l'autre, semeuse d'histoires, tisseuse d'imaginaire

*

*
Bourges 2016 : L'Invisible lauréat du défi-lecture organisé par la Ligue de l'Enseignement & la Médiathèque

*

*
Nouvelle-Calédonie 2014 : l'Invisible lauréat du prix Livre Mon Ami - ici au collège Laura Boula sur l'île de Drehu-Lifou

'Hold fast to dreams
For if dreams die
Life is a broken-winged bird
That cannot fly.
Hold fast to dreams
For when dreams go
Life is a barren field
Frozen with snow.'

Langston Hughes

[African-American poet, 1902-1967]


*
Merci de respecter le Droit d’Auteur

Please respect Author’s Copyright ©

*

jeudi 7 octobre 2010

2 contes à St Aubin / Part.2 : Douce-Neige et Blanche-Neige


( voir début descriptif sur le message posté ci-dessous )

A partir des croquis et couleurs des enfants, j'ai reproduit certains décors (les plus significatifs dans l'intrigue) sur des cartons d'emballage grand format, avec des formes rapportées, découpées et collées. Cela forme un triptyque carton pour chaque histoire : décor début-milieu-fin.
Les personnages sont de la même façon sélectionnés parmi les plus expressifs, reproduits sur carton et découpés.

Les enfants ont fait la mise en couleurs à la gouache, à base de mélanges de couleurs que j'avais préparés, pour leur montrer d'autres nuances que celles auxquelles ils sont habitués.

Textes et dessins ont été transformés par Christine et Anne-Laure en livres imprimés en couleur grâce à la Fée Internet.
A partir des idées et des versions rédigées de la classe, j'ai proposé ma propre version écrite pour le conte des CP/ CE2, Douce-Neige et la Sorcière. Le texte de Blanche-Neige, des CP, est celui des enfants.










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire