¡ bienvenidos - degemer mat - مرحباً marhabân - नमस्ते namasté - pjila'si !

¡ maeva - talofa - ongi etorri orori - welcome - bienvenue !


...en la cabaña de Flanagan el tallador de sueños, un refugio para los que tienen 'hambre del alma'

...inside Flanagan the dream chiseller's cabin, a resting place for curious eyes and hungry souls

...et chez Marie Diaz, rêveuse d'un monde à l'autre, semeuse d'histoires, tisseuse d'imaginaire

*

*
Bourges 2016 : L'Invisible lauréat du défi-lecture organisé par la Ligue de l'Enseignement & la Médiathèque

*

*
Nouvelle-Calédonie 2014 : l'Invisible lauréat du prix Livre Mon Ami - ici au collège Laura Boula sur l'île de Drehu-Lifou

'Hold fast to dreams
For if dreams die
Life is a broken-winged bird
That cannot fly.
Hold fast to dreams
For when dreams go
Life is a barren field
Frozen with snow.'

Langston Hughes

[African-American poet, 1902-1967]


*
Merci de respecter le Droit d’Auteur

Please respect Author’s Copyright ©

*

mardi 1 mai 2012

1ère, 2ème, 3ème Génération


"Sale Espagnole, retourne dans ton pays, 
tu viens manger le pain des Français et après 
quand tu seras grande tu nous prendras nos garçons !"
...Ainsi parlait la dénommée Pépette Miallon à Pilar Oliva, 
ma grand-mère, dans une cour d'école de St Etienne-Terrenoire, 
à la fin des années 1920.
Ma grand-mère racontait que, dans la douleur de l'exil, ce crachat de la bouche d'une gamine était sans doute la pire blessure.

On dirait que certains slogans ne se démodent pas.

Rappelons que les capitaines de notre flamboyante industrie française allaient recruter dans les pays voisins suite au manque de main-d'oeuvre après la boucherie de 14.

Rappelons les promesses de cocagne faites à ces hommes pour les faire trimer dans les usines et les mines.
Rappelons les taudis insalubres que trouvaient leurs familles à l'arrivée en France, la honte infligée à leur langue et leur identité, le salaire de misère en échange du labeur.
Rappelons que ces hommes ont laissé leurs poumons, leurs tripes et leur force sur les machines et dans les puits pour que leurs gamins aient droit à mieux, un jour. Et qu'au passage ils ont contribué à rebâtir et enrichir la France.
 
Pendant cette campagne présidentielle nauséabonde qui me donne presque honte d'être française,

GARDONS LA MEMOIRE.
Pour MéméPil - Ecoutez ! :
America-West Side Story

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire